La renaissance du textile aubois est engagée

Les métiers circulaires utilisés pour le tricotage de la maille sont une des spécificités et des forces de la filière auboise.

Un Pôle d’Excellence de la Maille 4.03 avec les acteurs de la filière et les collectivités pour saisir les opportunités de l’après-Covid 19. La crise sanitaire aura joué un rôle d'accélérateur sur ce dossier qui était en préparation depuis quelque temps. Le digital, la relocalisation industrielle, le développement durable, l’organisation agile de l’entreprise sont autant de thématiques plus que jamais d’actualité. La filière textile auboise, forte de plus de 3 000 emplois dans une centaine d’entreprises, a conservé ses savoir-faire, du tricotage à la logistique, en passant par la R&D et la formation, et constitue un écosystème complet unique en France. Un atout à valoriser au moment où l’engouement pour les productions « made in France » est grandissant. À l’initiative de Petit Bateau, un collectif s’est organisé pour repenser la filière locale, porté par Business Sud Champagne, l’agence de