La Recyclade boucle la boucle

Frédéric Ramette, créateur de la Recyclade, puise dans les compétences de chacun pour développer de nouvelles idées et faire grandir son entreprise.

Au chômage, Frédéric Ramette décide de créer son propre emploi dans un secteur encore peu développé à Dijon : le recyclage d’objets. En un an, La Recyclade est devenue une entreprise à part entière, dont le modèle économique repose sur un cycle vertueux. Il est des exemples de création d’entreprises qui forcent le respect (encore) plus que d’autres. C’est le cas avec l’histoire de Frédéric Ramette, bienheureux fondateur de la Recyclade de Dijon. L’ancien chômeur a ouvert il y a moins de dix-huit mois une boutique solidaire dans le quartier des Bourroches à Dijon. Les produits - des bibelots, meubles, vêtements, électroménager, livres, vaisselle, outillage - fleurissent les allées du magasin ouvert du mardi au samedi. Ils n’ont pas été achetés mais donnés par ceux qui n’en n’avaient plus l’utilité. Au lieu d’être jetés, ces objets du quotidien trouvent à La Recyclade une seconde vie.