La reconversion tranchante de Dominique Lemelle

Dans son fourgon parfaitement équipé Dominique Lemelle exerce un métier dans l’air du temps : entretenir pour faire durer et ne pas jeter. (Photo : Laurent Locurcio)

L’ancien patron d’AT France, devenu aujourd’hui affûteur-rémouleur itinérant, sillonne la région dans son fourgon aménagé. «On passe notre temps à expliquer aux étudiants d’école de commerce qu’ils devront changer de métier plusieurs fois au cours de leur vie, alors autant leur donner l’exemple », confie Dominique Lemelle. Diplômé d’ESC Reims (ex-Neoma) et de HEC, l’ancien patron du groupe AT France (230 salariés) qu’il dirigeait avec son frère Benoît, a radicalement changé de voie après la cession de l’emblématique fabricant d’andouillettes de Troyes, au début de l’année, au groupe Popy. « Mais si on regarde de plus près, il y a tout de même une certaine logique dans tout ça », analyse-t-il en retraçant le parcours qui l’a mené à devenir artisan rémouleur. Un choix familial mûrement réfléchi et bousculé par un accident de la vie. À l’aube de ses 60 ans,