La réalité sociale vue de la fenêtre de l’entreprise

Organisés partout en Côte-d’Or (ici, à Venarey-Les Laumes le 6 mars ou ci-dessous à Beaune, le 12 mars), les débats Unpact ont permis à la voix des entrepreneurs d’être entendue, au sein du grand débat national.

Unpact, la structure qui rassemble les instances représentatives des chefs d’entreprise de Côte-d’Or a tiré le bilan des trois grands débats qu’elle a organisés en février et mars. Plus de 150 chefs d’entreprise côte-d’oriens ont participé à l’un des trois débats organisés dans le département, entre le 6 février et le 12 mars, par Unpact, structure fédérant les responsables du Medef 21, de la CPME 21, de la CCI 21, de l’U2P et de la Chambre de métiers et de l’artisanat. À Dijon, Venarey-Les Laumes et Beaune, le but poursuivi était le même : donner à entendre la voix des dirigeants d’entreprise dans le contexte plus global de grand débat national initié dans la foulée du mouvement de protestation des gilets jaunes. La Côte-d’Or ne fut d’ailleurs pas le seul département à s’impliquer de la sorte puisque d’autres débats destinés aux dirigeants d’entreprise ont été mis sur