La permaéconomie, ou comment « réinvestir dans le capital naturel »

Emmanuel Delannoy

Emmanuel Delannoy, créateur du concept de permaéconomie, à l’hôtel de Région de Toulouse le 25 novembre.

Selon l’entrepreneur et conférencier Emmanuel Delannoy, créateur du concept de permaéconomie, il est urgent que les entreprises créent une nouvelle relation, plus harmonieuse et moins prédatrice, avec la biodiversité. Car il en va de leur existence même. On connaissait déjà la permaculture - qui prône et met en action une éthique de l’agriculture plus respectueuse de l’Homme et de la Nature – voici désormais... la permaéconomie. Un concept qu’a adapté aux activités de l’entreprise son inventeur, Emmanuel Delannoy, consultant associé du cabinet de conseil Pikaia. Venu présenter son idée à l’hôtel de Région de Toulouse le 25 novembre à l’occasion du Forum de l’économie circulaire, il estime que la nécessité de créer un rapport plus harmonieux de l’entreprise vis-à-vis de l’environnement est justifiée par le fait que « bien souvent, celle-ci a des impacts négatifs sur la biodiversité. On
Commentaires