La Mission Locale de Troyes accueille Loj’Toît Jeunes

Le dispositif Loj’Toît Jeunes sera porté dans l’Aube par la Mission Locale de Troyes.

Le dispositif de la région Grand Est ouvre sa 22e plateforme dans l’Aube avec des partenariats locaux.

L’accès au logement est une problématique importante à laquelle les jeunes peuvent être confrontés, en particulier lorsqu’il sont en difficulté. « Parmi les 6 500 jeunes inscrits à la Mission Locale de Troyes, il y a aussi 250 jeunes qui n’ont qu’un logement aléatoire, chez un copain par exemple, et qui de ce fait rencontrent des difficultés supplémentaires dans un parcours d’insertion », souligne la présidente de la Mission Locale de Troyes, Isabelle Héliot-Couronne. D’une manière générale, l’accès à un premier logement peut s’avérer difficile lorsque l’on ne peut pas présenter de cautions ou de garanties par exemple. Cependant, il existe aujourd’hui bon nombre d’aides que les jeunes peuvent obtenir. C’est le cas par exemple de l’aide de 1 000 euros pour un premier bail pour les jeunes actifs de moins de 25 ans gagnant moins de 1 400 euros par mois ou en alternance que le gouvernement vient d’annoncer. Encore faut-il pouvoir être accompagné dans ses démarches et bénéficier d’offres de logements. C’est l’objectif de la plateforme Loj’Toît Jeunes, soutenue par la région Grand Est, qui vise à aider les jeunes – quel que soit leur statut, étudiant, apprenti, demandeur d’emploi, ou autres – dans leurs recherches de logement, à les orienter vers les aides pour y accéder et enfin à les accompagner dans la rédaction des dossiers administratifs.

PARTENARIATS LOCAUX

L’an passé, près de 6 000 jeunes ont pris contact dans l’une des 21 plateformes déjà présentes dans la région. « L’objectif est aussi d’accompagner le jeune vers l’autonomie et favoriser son épanouissement personnel et professionnel », indique Cédric Chevalier, président de la commission Jeunesse de la région Grand Est. Chaque plateforme travaille avec un partenaire local qui assure l’accueil des jeunes dans un point ressources logement dédié. Dans l’Aube, ce sera le rôle de la Mission Locale de Troyes. Ce point ressource permettra aux jeunes de 16 à 25 ans de trouver une solution logement dans le département. Le premier bailleur social, Troyes Aube Habitat, apportera son expertise immobilière et les ressources du plus grand parc locatif du département. « Nous sommes présents à la fois dans l’agglomération troyenne mais également dans tout le territoire rural et nous avons aussi des résidences qui peuvent répondre à la demande », souligne le directeur général de Troyes Aube Habitat, Éric Protte. Autre partenaire, Action Logement, sera aussi présent dans le dispositif qui vient d’être lancé officiellement dans l’Aube.

Commentaires