La mise à grand gabarit jusqu’à Nogent remise à flot

En visite sur le port fluvial de Nogent-sur-Seine, la ministre était accompagnée de Jean-Michel Souffelt, patron du groupe Soufflet.

La ministre des Transports, Élisabeth Borne, dans l’Aube pour annoncer la relance du dossier et confirmer l’électrification de la ligne Paris-Troyes. En matière d’annonces, la mise à grand gabarit de la Seine comme l’électrification de la ligne 4, ont déjà tout connu. En arrivant dans l’Aube, Élisabeth Borne savait qu’elle n’était pas en terrain conquis. La ministre des transports a donc bien pris soin de rappeler que les choses étant désormais gravées dans la loi, il n’était plus question de faire machine arrière. « La mise à grand gabarit de la Seine entre Bray et Nogent-sur-Seine est une priorité. À ce titre, elle est inscrite dans la programmation à dix ans des infrastructures de la loi d’orientation des mobilités prochainement examinée au Sénat », annonce Élisabeth Borne. UN GAIN DE COMPÉTITIVITÉ La ministre a pu constater sur place, au port fluvial Soufflet de Nogent-sur-Seine,