La mécanique du bonheur

Etri

Etri, entreprise au savoir multiple, table sur le bonheur des salariés.

Etri, pépite gersoise, connaît une belle croissance. Une entreprise atypique au credo peu courant : le bonheur au travail avant le CA. C'est aux confins du Gers et des Hautes-Pyrénées, qu’Allen Tani a trouvé son bonheur. Après une carrière dans la vente automobile, ce natif de Castres, prend un nouveau virage et devient directeur général chez Etri (Etudes Techniques et Réalisations Industrielles) en 2015. Trois ans plus tard, il rachète cette pépite installée à Villecomtalsur-Arros, fleuron gersois de la découpe laser pour l’acier, l’aluminium, l’inox, et du jet d’eau pour traiter le bois, le verre, etc. Une entreprise aux multiples compétences en mécanique, construction métallique, serrurerie ou ferronnerie. « J’avais une réelle envie d’entreprendre et de mettre mon expérience au service d’une société à taille humaine qui dispose d’une main d’œuvre locale et de qualité. Faire vivre une
Commentaires