La maison de demain selon Loft House

Les structures sont façonnées en acier galvanisé et permettent aussi des constructions en R+1.

Après avoir développé un concept novateur de construction à base de containers maritimes, Gauthier Gondel a développé un système encore plus modulable, fiable et moderne. Et surtout 100% ardennais.

Depuis 2010, Gauthier Gondel développe de nouveaux concepts de construction avec sa société Loft House.

Après s’être lancé dans la conception de logements et bâtiments à base de containers, l’entrepreneur ardennais a imaginé un nouveau système de construction fin 2019. « Avec deux ingénieurs ardennais nous avons développé un système d’ossature métallique sans contrainte », souligne Gauthier Gondel. Simple en apparence, le concept consiste à fabriquer une ossature métallique nue, ultra-résistante et facilement montable autour de laquelle viennent se greffer des murs et un plafond en habillage bois, isolés à base de laine de roche ou de panneaux isophoniques. Puis, les différents modules ainsi fabriqués peuvent être assemblés entre eux, pour obtenir une maison ou un bâtiment.

Les structures métalliques, fabriquées par ATC, une entreprise ardennaise de Monthermé, sont réalisées en acier galvanisé, découpées au laser, avec une précision au 1/10e de millimètre. « Avec cette technologie nous avons gagné en rigidité et cette rigidité nous apporte aussi une très grande liberté de conception : on est capable aujourd’hui de réaliser un bâtiment avec quatre faces vitrées si on le souhaite ! »

UNE HEURE DE MONTAGE

La main d’œuvre, partie coûteuse dans le secteur du bâtiment, est quant à elle réduite à sa plus simple expression. « Les structures métalliques nous sont livrées à plat et sont montées ici. Il faut compter un peu plus d’une heure de montage par structure. Puis les murs en ossature bois et la toiture, fabriqués chez nous, sont installés autour de la structure, ainsi que les huisseries, que nous faisons fabriquer chez un partenaire à Charleville-Mézières ».

Après avoir réalisé l’ensemble du clos couvert, Loft House fait appel à ses deux autres entreprises sœurs : Agencia, pour effectuer l’agencement intérieur et Fabrimeuble pour l’équipement (cuisine, salle de bains, bureaux…) et l’ameublement. C’est bien là l’avantage erise sur le gâteau, cette activité lui permet d’assurer une complémentarité et une pérennité des autres entreprises familiales : Fabrimeuble et Agencia.

« Notre force c’est de savoir faire l’intérieur et de pouvoir ainsi gérer la chaine de bout en bout », précise Gauthier Gondel. Une chaîne que le chef d’entreprise est en train d’automatiser, puisqu’il va aménager début 2021, à l’arrière de son entreprise, un bâtiment dédié à la conception et à l’habillage des structures. « L’objectif est d’automatiser la production », assure le dirigeant, qui a une cinquantaine de modules en commande à l’heure actuelle. Cette ligne de fabrication de 100 mètres de long pour 25 mètres de large sera en fait une ligne d’assemblage, qui permettra d’assembler deux modules simultanément en six jours. Pour cette activité spécifique de montage, Gauthier Gondel a déjà dû embaucher cinq personnes et cherche quatre apprentis à former dans son équipe.

Au total, sur la soixantaine de salariés du groupe (Fabrimeuble, Agencia et Loft house), une petite quinzaine est dédiée à cette nouvelle activité qui monte et pour laquelle Loft House met aussi en avant une chaine de conception basée à 100% dans les Ardennes, voire même dans un rayon de quelques kilomètres seulement autour de l’usine de Balan, tout près de Sedan : un fabricant de fenêtres à Charleville, un électricien à Bazeilles, un climatiseur et un fabricant de moquettes à Glaire… de quoi déboucher sur un bilan carbone défiant toute concurrence, argument de plus en plus impactant, notamment dans le travail avec les bailleurs et les collectivités.

MODULARITÉ ILLIMITÉE

Pour le client, qu’il soit un particulier ou une collectivité, les avantages sont multiples. Outre l’originalité et une modularité quasiment illimitée, il n’aura qu’un seul interlocuteur sur son chantier, là où une construction classique peut faire intervenir jusqu’à une douzaine d’entreprises.

« Le client construit sa maison sur-mesure, avec une seule entreprise ». La rapidité d’exécution elle aussi bat tous les records, avec une maison clé en main en six mois, soit environ la moitié d’une maison traditionnelle. Quant au coût, il s’élève à un tarif compris entre 1 200 et 1 500 euros/m2, tout équipé en habitation. Pour sa deuxième année d’existence, l’activité avait, dès le 23 janvier 2020, dépassé son chiffre d’affaires de l’année 2019. « Nous avions réalisé 300 000 euros en 2019, nous visons entre 1,6 et 2 M€ cette année », précise le dirigeant ardennais dont l’activité n’a pas été impactée par la crise sanitaire.

Destination la Corse

Pour Gauthier Gondel, Loft House peut s’exporter facilement, d’où l’idée de mettre en place un réseau national de concessionnaires. S’il se réserve le Nord-est de la France, la Belgique et le Luxembourg, le chef d’entreprise prévoit de créer au maximum une dizaine d’antennes sur tout le territoire hexagonal. La première d’entre elles est déjà créée en Corse. « Nous venons tout juste de signer une exclusivité avec deux entrepreneurs d’Ajaccio qui ont vu notre travail sur les réseaux sociaux et qui avaient envie de développer le concept sur l’Ile ».

Une distribution qui se fait selon un cahier des charges défini à l’avance, incluant un partenariat exclusif entre Loft house et son distributeur. « Ils commercialisent et enreistrent la commande du client, puis nous fabriquons l’intégralité des modules ici, dans les Ardennes, avant de les expédier vers leur destination finale », explique le chef d’entreprise.

Une première étape pour Gauthier Gondel qui croule sous les demandes de projets depuis la rentrée : particuliers, entreprises, bailleurs sociaux, collectivités… De nombreux clients potentiels se montrent intéressés par les avantages et la modularité offert par le concept ardennais, qui séduit aussi sur son propre territoire. Comme la commune du Chesne qui a fait appel à Loft House pour construitre sa médiathèque à l’aide de 30 modules. Livraison début 2021.

Commentaires