« La loi Pacte est derrière nous, regardons maintenant en avant ! »

Philippe Dandon est le nouveau président de la Compagnie régionale des commissaires aux comptes Besançon-Dijon. Photo : CRCC Besançon-Dijon

À deux mois de fêter les deux ans de la promulgation de la loi Pacte, Philippe Dandon fraîchement élu à la présidence de la nouvelle Compagnie régionale des commissaires aux comptes Besançon-Dijon revient sur l’impact de cette dernière sur la profession. Président de la nouvelle Compagnie régionale des commissaires aux comptes Besançon-Dijon depuis le 1er novembre dernier, Philippe Dandon a choisi l’optimisme pour évoquer la loi Pacte. Promulguée le 22 mai 2019, cette loi “pour la croissance et la transformation des entreprises” a entraîné de nombreuses réactions, alors qu’à ce jour, 5 % des 145 mesures prévues par le texte de loi n’ont pas encore été mises en application. « La loi Pacte est maintenant derrière nous, confie-t-il. Nous voulons aller de l’avant ». Si dans sa première version, la loi Pacte supprimait les deux-tiers des clients des commissaires aux comptes et un tiers de leur chiffre d’affaires, en
Commentaires