La guerre des trachées

Swallis
Linda Nicolini. Elle a créé Swallis Medical, qui développe un collier muni de capteurs qui contrôle et améliore la déglutition des patients. Selon diverses études médicales, entre 10 et 30 % de la population traitée dans un hôpital présente une dysphagie, ou trouble de la déglutition – un chiffre qui monte à plus de 40 % chez les patients de plus de 65 ans, et qui explose chez les victimes d’AVC. Une difficulté à faire passer les aliments solides ou liquides de la bouche à l’estomac qui n’a rien d’anecdotique, puisqu’à l’occasion des fausses routes chroniques dans le système respiratoire, la dysphagie peut entraîner une pneumonie, avoir un impact sur la qualité de la vie, porter à l’isolement, la dépression ainsi qu’une anxiété liée à la prise des repas. « On estime que 23 millions de personnes sont concernées par les troubles de la déglutition en Europe, et il y aurait jusqu’à cent mille morts
Commentaires