La fin du GNR enflamme le secteur des travaux publics

manifestation TP capeb

Une guillotine pour symboliser l’arrêt de mort que signifierait la suppression de l’avantage fiscal GNR pour un certain nombre d’entreprises artisanales de travaux publics.

Les entreprises artisanales et la CAPEB dans la rue à Troyes pour protester contre la suppression progressive du gazole non routier pour les travaux publics. En Bretagne, les professionnels concernés par la fin progressive de l’avantage fiscal sur le GNR ont organisé un blocus de dépôts pétroliers. « Dans l’Aube nous avons choisi un mode d’action différent, mais il est clair que si nous ne sommes pas entendus nous passerons à la vitesse supérieure », prévient Hervé Causaubon, président de la CNATP (Chambre nationale des artisans de travaux publics de l’Aube). Cette organisation a appelé, conjointement à la Capeb de l’Aube, à une journée d’action qui a pris la forme d’une opération escargot sur la rocade troyenne et les ronds points, ainsi que d’une manifestation devant la préfecture où une délégation a été reçue. Le GNR, utilisé pour alimenter les engins ne roulant pas sur la voie publique bénéficie