La filière textile auboise retrouve ses couleurs

Tismail produit à Troyes plus de 3 millions de paires de chaussettes par an.

Le président de la Région Grand Est, Jean Rottner était en visite dans l’Aube au contact des acteurs du territoire, pour constater le dynamisme de la filière textile auboise, qui passe le cap de la crise sanitaire. La « renaissance » de la filière textile auboise de ces dernières années aurait pu être mise à mal par la crise sanitaire. Comme elle avait fait dans le passé après la vague de délocalisation des années 80-90, l’industrie textile a fait une nouvelle fois preuve de sa résilience. « Une nouvelle page est en train de s’écrire pour le textile aubois et ses entreprises qui démontrent leur capacité à rebondir sur la scène nationale et internationale », souligne Jean Rottner, à l’issue de trois visites d’entreprises textiles auboises. Le Coq Sportif, l’équipementier sportif de Romilly-sur-Seine, Tismail, le dernier grand fabricant aubois de chaussettes et France Teinture, le plus gros teinturier à façon de France,
Commentaires