La CPME lance un plan pour promouvoir la mixité

Sophie Iborra, administratrice à la CPME31. (Droits réservés)

Le syndicat CPME31 déploie le dispositif Mix Her en faveur de l’égalité professionnelle et l’entrepreneuriat féminin. Alors qu’on célébrera bientôt le cinquantenaire de la loi de 1972 qui posait pour la première fois le principe de l’égalité de rémunération entre les femmes et des hommes, le fameux « à travail égal, salaire égal », la question de l’égalité professionnelle n’est toujours pas réglée en France. Même si, depuis, la législation n’a cessé de se durcir – jusqu’à la loi du 5 septembre 2018 qui, entre autres mesures, instaure un index de l’égalité femmes-hommes –, la pédagogie est toujours nécessaire. C’est ce que montre l’initiative prise par la CPME31 qui vient de lancer une nouvelle offre de services, le dispositif Mix Her qui vise d’une part à inciter les chefs d’entreprise à mieux prendre en compte l’égalité professionnelle et, d’autre part, à