« La clé financière du mandat 2021-2026 se trouve en 2020 »

Si les élections municipales ont été durement impactées par la crise sanitaire, repoussant le second tour au dimanche 28 juin, l’heure est aujourd’hui à la reprise pour le président de l’association des maires de Côte-d’Or, Ludovic Rochette, qui milite pour une contractualisation entre l’État et les collectivités locales et pour la nécessaire efficacité des communes et intercommunalités, fraîchement installées, pour relancer l’économie à travers la commande publique. Alors que le premier tour des élections municipales a eu lieu le dimanche 15 mars, le confinement effectif deux jours plus tard a retardé le déroulé du second tour. Si plus de 30.000 conseils municipaux ont été élus au premier tour et installés fin mai, dimanche 28 juin, quelque 5.000 communes ont encore dû désigner leur équipe municipale. Pour Ludovic Rochette, président de l’association des maires de Côte-d’Or (AMF 21), deux leçons sont
Commentaires