« La CFE est le sujet le plus explosif des prochaines années »

Samuel Cette, président de la CPME 31 et président délégué de la CPME Occitanie.

Alors que la troisième convention de la Confédération des petites et moyennes entreprises de Haute-Garonne vient d’avoir lieu, son président Samuel Cette, également président délégué de la CPME Occitanie, fait le point sur les sujets qui préoccupent ses adhérents comme la prise de risque et la fiscalité. Le mouvement social des Gilets jaunes a fortement impacté l’économie et la vie politique française ces dernières semaines. Que vous inspire-t-il ? Les Gilets jaunes sont le plus grand paradoxe du moment. Au début, ce mouvement était lié à un trop-plein fiscal, déclenché certes par une augmentation du prix des carburants, dont je me plais à rappeler qu’elle est aujourd’hui parfaitement identique, par le jeu de l’évolution du prix du baril et de l’application de la TIPP, à ce qui était à l’époque considéré comme scandaleux. Depuis, de glissements en récupération, le mouvement s’est transformé en: