La CCI des Ardennes va se séparer de certains actifs

Géraud Spire, président de la CCI. (Photo : Pascal Rémy)

Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie ardennaise exprime ses inquiétudes. Les élus consulaires ardennais constatent que les comptes 2018 sont en déficit de 280 000 euros en raison des baisses de dotation, comme en 2017 (500 000 €)... Un moindre mal : les pouvoirs publics ont tenu compte du fonds de roulement et de la trésorerie de la CCI ardennaise et de ses efforts pour rééquilibrer ses comptes dans un contexte pourtant délicat. « En plus de nos réserves financières, on a aussi plusieurs actifs qu'on va pouvoir vendre tout en ayant la possibilité de nous alléger des zones industrielles de Donchery et Tournes-Cliron appelées à passer dans le giron d'Ardenne Métropole avec qui nous sommes en discussion. Il pourrait d'ailleurs en être de même pour le parking de l'avenue Jean-Jaurès, ce qui pourrait permettre à la ville de Charleville-Mézières d'avoir une gestion globale des aires de stationnement », annonce le président, Géraud Spire.