La Banque de France fait l’éloge de l’euro pour ses 20 ans

(Photo: Pixabay)

Depuis son introduction dans le réseau bancaire en 1999, la monnaie unique a permis, selon l’établissement financier, d’augmenter le pouvoir d’achat et de faire baisser les taux d’intérêt. Une promotion qui tombe à point nommé à quelques semaines des élections européennes, dans un contexte d’euroscepticisme croissant. Il y a 20 ans, le 1er janvier 1999, était lancé l’euro dans 11 pays – bien qu’il ne se soit concrétisé, pour l’ensemble des Européens, que trois ans plus tard, avec les premiers billets et pièces. Depuis, la zone euro s’est étendue à 19 États, et la monnaie commune a connu bien des aventures, entre les guerres monétaires contre le dollar et le yuan (ou renminbi) chinois, la crise économique de 2008 ou celle des dettes publiques grecque et espagnole. Et alors que la contestation monte contre les institutions européennes à la faveur des élections de fin mai, comme à celle du Brexit, il