Jérôme Chimène : apporteur de sérénité

Jérôme Chimène, entrepreneur serein.

À l’entrée de la cinquantaine, cet ancien capitaine d’industrie, dirigeant depuis plus de 18 ans d’ATF Entreprises 21 à Longvic, a choisi de se mettre à nouveau ”en danger” en créant Hanjin San, une société de conseil en pilotage d’entreprise. « Mon père ne cessait de le répéter: "Pour rester jeune, il faut toujours avoir des projets"». Une maxime que Jérôme Chimène a fait sienne. L’homme était, jusqu’en août dernier, le dirigeant d’APF Entreprises21, une structure basée à Longvic qui a la particularité d'employer des personnes handicapées motrices. Un poste que ce grand amateur du Japon a tenu plus de 18 ans. Un record de longévité dans un parcours professionnel fait en grande partie de défis à relever et de missions de sauvetage aux quatre coins de la France. Une jeunesse d’ancien capitaine d’industrie en «mode rônin », pour le côté itinérance et autonomie décisionnelle. Jugez plutôt.