Jean Fil fait pousser du coton et des polos dans le Gers

Charles de Wit ont lancé Jean Fil, le coton made in Gers. (Droits réservés)

Trois jeunes agriculteurs gersois ont réussi l’impossible : cultiver du coton en Gascogne. Ils ont créé la marque Jean Fil et se sont lancés avec succès dans la confection de polos 100 % coton français. Et si l’on plantait du coton ? Une idée un peu folle, lancée par deux familles d’agriculteurs installés à Montréal-du-Gers, Médéric et Samuel Cardeillac et leur beau-frère, Yohan-Charles de Wit. « On cherchait à diversifier nos exploitations de céréales et vignes, en créant un produit fini. J’ai lancé l’idée du coton qui n’est pas censé pousser en France, raconte ce dernier. On a planté 6 graines et, surprise, les pieds de coton ont poussé ». La plante préfère d’habitude les régions chaudes et humides mais la terre gersoise ne lui a pas déplu. Le coton pouvait donc pousser en France, une grande première. Cela n’a pourtant pas intéressé beaucoup les acteurs du monde agricole et de la recherche.