Ionbird veut révolutionner l’aviation légère

La start-up, basée à Lauret (34), vient de boucler un deuxième tour de table de 200 K€en vue de financer sa R&D et l’industrialisation de son troisième paramoteur électrique baptisé Copilot Exomo. La start-up Ionbird, spécialiste des paramoteurs électriques, créée en 2019 par Georges Blottin sur les hauteurs de Montpellier, vient de boucler une deuxième levée de fonds de 200 K€ auprès d’investisseurs. Après une première levée de fonds de 50 K€ réalisée en 2019 auprès de passionnés, et un prêt d’honneur de la Région Occitanie à hauteur de 25 K€ en 2020, ce nouvel apport de fonds devrait lui permettre d’impulser l’industrialisation de sa troisième génération d’aéronef à propulsion électrique, baptisé Copilot Exomo. La pépite héraultaise, incubée au sein de l’IMT Mines d’Alès espère produire 200 unités avant la fin de l’année. Son objectif est de devenir le leader mondial. « La
Commentaires