Initiative Aube récompense créateurs et repreneurs

Prix Initiative Aube 2019

La plateforme d’initiative locale a soutenu et accompagné 807 projets en vingt années d’existence.

En vingt ans d’existence, Initiative Aube a financé 807 créations et reprises d’entreprise dans le département, représentant 1906 emplois créés ou maintenus. Le montant global des prêts d’honneur accordés pendant cette période s’élève à près de 8 millions d’euros, une somme conséquente d’autant qu’un euro prêté par la plateforme d’initiative locale permet d’obtenir en moyenne huit euros auprès des banques. Initiative Aube et son président, Sylvain Convers, n’entendent pas s’arrêter en si bon chemin. L’activité 2018 aura encore été intense avec 77 prêts accordés pour un montant total de 767 500 euros. « Initiative Aube c’est un prêt d’honneur mais également des conseils dans la mise en place du projet, un suivi ou un parrainage pour accompagner créateurs et repreneurs », précise Sylvain Convers. Autre réussite à l’actif de l’association, les prix du concours de la création et reprise d’entreprise qui en sont à leur 13e édition. Un concours ouvert à tous, et pas uniquement aux projets suivis par Initiative Aube.

Pour cette édition, 95 dossiers ont été départagés par le jury chargé de l’attribution de 11 prix dotés, globalement, de 18 000 euros. Le prix de UTT, où a eu lieu la remise des prix, est allé à Si Sain, l’entreprise de Joris Queudelin, qui a mis au point des pâtisseries faisant office de substituts de repas ou encore d’aliments pour sportifs. Le prix de la communauté de communes de Bar-sur-Aube a été décerné à Xavier Martin pour son négoce de fournitures pour la viticulture et l’agriculture.

COMMERCE, TOURISME ET ARTISANAT

Flora Beliard, qui a ouvert un magasin d’optique à Auxon et se déplace aussi dans les maisons de retraite ou à domicile a obtenu le prix de la Banque populaire Alsace Lorraine Champagne. Vanessa Caublier a été récompensée d’un prix starter de la ville de Bar-sur-Aube pour l’ouverture d’un magasin de puériculture. Le prix de la CCI de Troyes est allé à Ombeline Lequien pour sa boutique troyenne de souvenirs et produits locaux, « La Une de Troyes ». Repreneurs d’un garage à Celles-sur-Ource, Mathieu Gérardin et Vivien Martin ont obtenu le prix de la CMA de l’Aube.

La pizzeria bio de Laurent Iannone, « Un soir en Toscane », située à Creney, lui a valu le prix CER France. Le prix starter du conseil départemental de l’Aube a été attribué à Tendances fermières, magasin regroupant 16 producteurs locaux à la zone commerciale de Saint-Parres-aux-Tertres. Dans le domaine alimentaire encore, Romuald Lapique, s’est lancé avec un food truck, le « Snack’Lap », proposant des produits locaux : une initiative couronnée par le prix de l’Andra.

Armel Pissot, un prothésiste dentaire aubois, s’est équipé d’imprimantes 3D pour produire des prothèses pour les laboratoires. Son entreprise, 3 Digit, a été distingué par le prix de Troyes Champagne Métropole. Prothésiste dentaire, il a misé sur l’impression 3D pour proposer aux laboratoires des prothèses impossibles à réaliser avec les procédés classiques.

L’impression 3D, une fabrication additive, permet en effet des formes plus complexes et plus précises que les procédés classiques. Enfin, Grégory Beudot, qui a créé une entreprise pour développer le tourisme autour du Moulin de Dosches, a obtenu le prix du département de l’Aube.

Un site qui reçoit déjà 14 000 visiteurs par an et qui ambitionne de dépasser le seuil des 20 000 dans le futur.

Commentaires