Ilya, le cycle de l’eau

Ilya
Simon Buoro et Antoine Escande. Les fondateurs de la start-up Ilya viennent d’intégrer les locaux de Pierre Fabre à l’Oncopole. «Nous cherchions de quelle manière, en tant qu’ingénieur, nous pourrions avoir un impact positif sur la société », résume Antoine Escande qui, avec Simon Buoro, a fondé Ilya, une start-up dont l’ambition est de fournir des solutions pour réduire l’impact environnemental des gestes du quotidien. Etudiants très investis dans le développement durable, les diplômés de l’Insa, qui souhaitent « donner du sens » à leur travail, ont choisi la douche pour premier domaine d’action et développé un dispositif de recyclage, en vue d’une meilleure gestion de la ressource. « La douche est le premier usage d’eau potable dans le foyer, elle représente 40 % de l’eau qu’on utilise », affirme-t-il. Soit 80 litres d’eau en moyenne et une consommation d’énergie équivalente à