Idées neuves et gorges sèches

Le concours de pitch, c’est cinq minutes pour présenter son projet et quelques minutes supplémentaires pour répondre aux questions qu’il soulève.

La dernière édition de l’université d’été du Medef de Côte-d’Or a également servi de cadre à un concours de pitch. Cinq porteurs de projets se sont confrontés au passage devant le jury. Pour la seconde fois, l’université d’été du Medef de Côte-d’Or, qui se tenait le 5 septembre sur le campus universitaire de Dijon aura servi de cadre à un concours de pitch. Celui-ci avait pour thème « Dépasser les limites » et la variété des candidatures présentées prouvait combien la volonté d’aller au-delà des frontières du conformisme pouvait emprunter des chemins différents. Le jury de dix personnes, comprenant notamment Audrey Chaillet, lauréate de ce concours l’an passé, avait pré-sélectionné cinq projets : le taxi volant Avioneo ( Yves Charles), Info Funéraire (Florence Bardon), Metiway (Barbara Chevret), Nœs (Estelle Huard et Noémie Guerrin) et la finance inclusive et durable (Marc-Antoine Seris).Pour chacun