H2K, la moto hydrogène Made in Bourgogne Franche-Comté

L’équipe de H2 Motronics.

À Varennes-Vauzelles, H2 Motronics développe la première moto à hydrogène de compétition. Avec un bureau aux USA, en Allemagne, et leader pour 85 % à l’international, le groupe d’ingénierie Texys à Varennes-Vauzelles, spécialisé dans la fabrication de capteurs destinés aux voitures de compétition développe aujourd’hui, avec son bureau d’études neversois H2 Motronics, le premier démonstrateur de moto de compétition à pile à combustible hydrogène. Son nom : H2K : « Ce projet est né de deux volontés. Innover dans un domaine qui me tient à cœur, la moto, et trouver un autre moyen de propulsion moderne qui ne soit pas thermique », explique Philippe Leuwers, président de Texys Group. L’idée est née en Novembre 2019 avec l’arrivée d’Emmanuel Esnaut, ancien de chez Mc Laren et Renault Sport, au poste de directeur général. Après avoir pensé à un groupe motopropulseur électrique, le projet s’oriente vers
Commentaires