Groupama Nord-Est engagé dans la solidarité

Chacune des six rencontres départementales s’est tenue en ligne, alternant séquences en plateau et interviews. Jean-Louis Laffrat, président de la fédération Groupama dans l’Aube et Michel Yvard, directeur d’établissement Groupama.

Dans la région, l’assureur mutualiste a financé de multiples actions pour une enveloppe de plus de 14 millions d’euros. Au plus fort de la crise sanitaire, les assureurs ont pu être critiqués. « Des attentes compréhensibles car pour les Français, l’assurance est le filet de sécurité qui sauve les situations en cas de crise, mais pour autant les assureurs français, et notamment les mutualistes ont pleinement joué la carte de la solidarité », rappelle Thierry Martel. Le vice-président de la Fédération Française de l’Assurance, en intervenant dans les six rencontres départementales de Groupama Nord-Est organisées sous un format digital, a tenu à rectifier les faits. Les assureurs ont été la seule profession à contribuer au fonds de solidarité gouvernemental distribué au entreprises touchées par la crise sanitaire. « Si l’épidémie a généré des économies en assurance auto, des reports en santé, il y a eu des surcoûts de
Commentaires