Gravotech s’impose avec ses machines laser

Chaque année 8000 à 10000 machines sont assemblées dans l’usine de La Chapelle-Saint-Luc. Crédit: Laurent Locurcio.

Le leader mondial du marquage permanent fabrique ses machines à graver dans son usine auboise de la Chapelle-Saint-Luc. Grâce à l’innovation, Gravotech n’en finit pas de marquer des points dans un secteur pourtant très concurrentiel. Le leader mondial des machines et solutions de marquage permanent a continué de progresser l’an passé avec un chiffre d’affaires en progression qui devrait se situer à 126 millions d’euros. Un bon point pour une entreprise de 900 personnes qui réalise plus de 80 % de son chiffre d’affaires à l’export, dans une centaine de pays via une vingtaine de filiales et un réseau de distributeurs. C’est dans la région lyonnaise que se trouve le siège de Gravotech, avec 140 personnes dont un gros service de R&D, alors que l’usine de fabrication se situe à la Chapelle-Saint-Luc, avec 240 salariés. Historiquement, Gravograph, qui est toujours une marque commerciale, a commencé à fabriquer