Grand débat national : les propositions des artisans

Les artisans ont effectué des propositions constructives.

L’Union des entreprises de proximité (U2P) a réuni des artisans pour écouter leurs propositions sur la fiscalité, la formation, l’emploi... Ils étaient une quinzaine, majoritairement issus des métiers du bâtiment à participer au débat des entreprises de proximité organisé mercredi 13 février au CFA BTP de Reims. « Les chefs d’entreprise ont l’impression de ne pas être entendus, nous devons écrire nos cahiers de doléance sur l’économie de proximité », explique juste- ment Paul Henry, pâtissier haut-marnais et président de l’U2P Grand Est. L’électricien Dominique Hautem, président de la Capeb et de l’U2P Marne, et ses confrères artisans ont donc pris la parole sur les pré- lèvements obligatoires, l’aménagement du territoire, la formation et l’apprentissage, l’emploi et le pouvoir d’achat, l’équité fiscale, ou encore la protection sociale. Avec à chaque fois un objectif :