Garnica passe à la vitesse supérieure

Les travaux de terrassement viennent d’être lancés en vue d’une mise en service de la future usine de Garnica dès l’année prochaine.

Les travaux lancés à Troyes pour une mise en service de l’usine de fabrication de contreplaqué de peuplier dès l’année prochaine. «Le peuplier prend son temps pour installer son système racinaire, et une fois que c’est fait, il va pousser très vite », fait remarquer Pierre Dhorne. Celui qui dirige depuis 2018 l’implantation de l’usine Garnica à Troyes fait volontiers l’analogie avec ce projet qui doit à terme entraîner la création de 300 emplois directs. La crise sanitaire n’a pas arrangé les choses, mais le cap fixé par Pedro Garnica, l’industriel espagnol à l’origine de cette implantation, n’a jamais dévié. « Bien au contraire, la demande pour le contreplaqué de peuplier s’est encore accrue pendant la crise sanitaire et il nous faut absolument augmenter nos capacités de production pour y faire face », poursuit Pierre Dhorne. En Europe, les fabricants de camping-cars et de caravanes, grands
Commentaires