Expert en dépannage et reconstruction

DRMO est très bien équipée au niveau de son parc machines.

L’entreprise DRMO est spécialisée dans le milieu de la machine outils.

Basée depuis sa création en 2001 sur la zone d’aménagement concerté de Vouziers, l’entreprise DRMO (Dépannage et Reconstruction de Machines Outils)est spécialisée dans le milieu de la machine outils. Elle est la seule entreprise ardennaise avec Ardennes CN à Nouzonville à travailler dans le dépannage mécanique de commande numérique, la reconstruction complète de machines mécaniques, électriques et géométriques, le rétrofit commande numérique et l’installation de machines neuves et d’occasions.

« Dans le domaine de la maintenance, nous intervenons sur des pannes qui handicapent nos clients, et modernisons les machines en remplaçant les composants défectueux. Ces prestations permettent à nos partenaires et clients de continuer de produire en continu, réduire les pannes, améliorer leur process, augmenter leur degré de performance et gagner en précision pour partir à la recherche de nouveaux marchés », récapitule Dominique Rouy, 58 ans. Fondateur et actionnaire de l’entreprise, il avait auparavant travaillé à la Semiac avant d’assurer durant plus d’une décennie le service après vente d’un constructeur de machine outils suisse dans toute l’Europe.

Intervenant sous forme de prestations auprès de 300 clients essentiellement répartis dans le Nord et le Grand Est mais aussi au Luxembourg, en Belgique, Angleterre, Slovaquie et Suisse, DRMO emploie dix techniciens polyvalents dont deux basés à Metz et Epinal. L’entreprise réalise un chiffre d’affaires d’un million d’euros sur les marchés de l’automobile, l’aéronautique, l’armement et le ferroviaire. La PME vouzinoise dispose d’un stockage de 200 m2 de pièces détachées pour intervenir rapidement face aux réparations. Durant l’année 2021, la PME vouzinoise déjà équipée de six tours et fraiseuses en commande numérique, d’un pont roulant de 8 tonnes va intégrer, à la fin du mois, un nouveau centre d’usinage en reconstruction. Une extension des locaux est prévue un peu plus tard au cours de l’exercice sur une superficie de 500 m2 supplémentaire pour accueillir une cabine de peinture, une zone de lavage et une aire de stockage. « Nous allons ainsi doubler notre superficie », conclut Dominique Rouy.

Commentaires