Exem scrute les niveaux d’exposition aux ondes électromagnétiques

Guilhem Astre a fondé la PME Exem en 2010.

La PME toulousaine développe un observatoire des ondes, en vue d’instaurer plus de transparence dans le débat. Le déploiement à pas comptés de la 5G en France suscite autant d’enthousiasme que d’inquiétudes. Qu’elles soient fondées ou non, la PME toulousaine Exem souhaite éclairer le débat en offrant à tout un chacun la possibilité de mesurer l’évolution de son niveau d’exposition aux ondes électromagnétiques. C’est le propos de l’Observatoire des ondes qu’Exem vient de lancer. Il s’agit d’un dispositif de supervision de l’exposition aux ondes électromagnétiques basé sur le déploiement d’un réseau de capteurs connectés, issus de la R&D d’Exem. Ce service permet de consulter en temps réel les niveaux d’exposition via un site grand public : www.observatoiredesondes.fr. Le dispositif est déjà testé par plusieurs collectivités. Dans le cadre de ses missions de
Commentaires