La santé mentale sur les campus universitaires face aux défis contemporains : de la discrimination à la Covid-19

La santé mentale sur les campus universitaires est une problématique encore peu interrogée en sciences humaines et sociales. L’Institut du droit de l’espace, des territoires, de la culture et de la communication (Idetcom) de l’université Toulouse Capitole et le Laboratoire de cliniques pathologique et interculturelle (LCPI) de l’université Toulouse 2 Jean Jaurés, associés dans le cadre d’une dynamique de collaboration pluridisciplinaire et multiculturelle (InfoCom, Droit, Psychologie), internationale et novatrice dénommée « Communication pour le changement social », organisent du 26 au 27 octobre un colloque international interdisciplinaire sur ce thème. Longtemps en effet, les étudiants universitaires ont été considérés comme une population privilégiée, tout comme les personnels universitaires. Désormais, plusieurs signes de détresse et de souffrance psychique ayant un impact direct