Éric Léandri, Don Quichotte du net

Invité par le Medef et l’UIMM de Côte-d’Or, Éric Léandri s’est plié aux questions de David Butet, président du Medef, et de Philippe Guérit, président de l’UIMM.

La dernière assemblée générale du Medef et de l’UIMM de Côte-d’Or fournissait l’occasion d’entendre Éric Léandri, fondateur du moteur de recherche français Qwant. L’homme développe une stratégie volontariste face aux géants du net. Faire rimer internet et confiance : un sacré challenge à une époque où, régulièrement, on constate le piratage de données à grande échelle, où la cybersécurité devient un élément de base du fonctionnement de n’importe quelle entreprise et où les « fake news » se répandent à une vitesse folle. C’est pourtant l’ambition que nourrit Éric Léandri, fondateur du moteur de recherche français Qwant. Il était l’invité de la dernière assemblée générale du Medef et de l’UIMM de Côte-d’Or à Dijon. Pour lui, qui a lancé Qwant en 2013 (70 millions d’utilisateurs par mois aujourd’hui), la confiance est simplement la condition qui permet de faire du