Entreprises familiales : comment répondre au défi de la cohésion ?

(Crédit : Pixabay)

Par Marie-Lorraine Henry et Ghislain Baboin-Jaubert, avocats associés chez Fidal Paris Les entreprises familiales se caractérisent par leur vision de long terme et les valeurs qu’elles véhiculent, qui ne sont pas uniquement financières. Dans un monde où tout s’accélère, ces entreprises sont néanmoins confrontées au défi de la cohésion à plusieurs niveaux : transmission, gouvernance et fidélisation des salariés. Dans les entreprises familiales, les problématiques de transmission ne sont pas nouvelles. Dans certains pays, on parle même de « loi des trois générations » : le père crée l’entreprise, le fils maintient l’activité et le petit-fils dilapide la fortune familiale ! Heureusement, cette loi n’a rien de fatidique, bien au contraire ! Pour y échapper, un seul remède : prendre les choses en main. TRANSMISSION D’ENTREPRISE : QUESTION D’OPTIMISATION Qui dit entreprise familiale, dit naturellement