En 2020, EDF accélère sur les énergies renouvelables

R&D EDF

2020 sera pour les constructeurs automobiles l’année de la mobilité électrique, une bonne raison pour EDF de donner un coup d’accélérateur à ses projets d’énergies renouvelables.

Cette année en région, EDF passe au vert, investissant massivement dans les énergies renouvelables. Le solaire et l’hydrogène semblent avoir particulièrement le vent en poupe aux yeux de l’électricien. Dans la production d'une énergie basée sur des moyens de production non-émetteurs de carbone (CO2), principal responsable du changement climatique, la Bourgogne Franche-Comté possède plus d’un atout. EDF l’a bien compris, il y produit d’ailleurs, ici, une énergie 100 % renouvelable. Le groupe exploite ainsi 28 sites de production à partir d’énergies renouvelables : l’hydraulique (24 sites), la biomasse et la valorisation des déchets ménagers par méthanisation (deux sites), le solaire (un site) et l’éolien (un site). « En 2019, sur la question des énergies renouvelables nous étions dans les starting-block. En 2020, nous allons donner un vrai coup d’accélérateur ! », affirme Yves Chevillon, délégué