Elodie, Valérie et Julie créent My Jolly Family

Trois infirmières dijonnaises ont décidé de mettre leurs spécialités au profit des utilisateurs
en créant My Jolly Family, un service de consultations de soutien à la parentalité.

À l’origine de My Jolly Family, une rencontre et une histoire d’amitié entre trois professionnelles de santé. Originaire de Normandie, Élodie Emo est infirmière puéricultrice de for- mation, avec une longue expérience en Protection maternelle et infantile, maternité et néonatalogie. Aussi infirmière puéricultrice de formation, la Réunionnaise Julie Gasnier profite d’une longue expérience en réanimation néonatale, en maternité et en crèche. Enfin, Valérie Graham-Debris, d’origine écossaise, est infirmière certifiée en théorie cognitivo-comportementale.

« Nous sommes parties du constat que les parents n’ont pas spécialement le temps de prendre en charge la dimension paramédicale. En France, nous sommes très forts sur le curatif mais encore en retrait sur la prévention », explique Élodie Emo. Pour venir en soutien à la parentalité et faire profiter de leurs expériences professionnelles, ces trois dijonnaises ont choisi de fonder My Jolly Family. Des difficultés de sommeil aux pleurs, en passant par les différentes étapes de la diversification alimentaire, mais aussi l’accompagnement de l’allaitement, la réalisation des soins d’hygiène et de confort, ou encore les difficultés relationnelles et éducatives, tous ces sujets et bien d’autres encore peuvent ainsi être abordés avec ces professionnelles. À domicile, par visio-conférence ou au téléphone, elles se tiennent à la disposition des parents et proposent aussi des ateliers sur la communication bienveillante ou encore la difficulté du rôle parental.

PRENDRE SOIN DE SOI AVANT TOUT

« En plus du versant “soutien à la parentalité”, nous proposons aussi des séances de coaching de vie, complète Élodie Emo. Nous avons constaté qu’il est important d’être bien avec soi pour être bien dans sa vie dans tous ses aspects. En effet, pour être de bons parents, ils doivent aussi pouvoir avoir le temps de prendre soin d’eux ». Pour répondre à ce constat, My Jolly Family propose aussi des ateliers sur la gestion du stress ou encore sur la relaxation, ouverts à tous.

« L’offre de soins autour de la parentalité est encore trop curative, explique My Jolly Family. Avec la commission des 1.000 premiers jours, le constat est sans appel : la prévention s’est imposée comme un axe majeur à développer. Il est donc indispensable que les parents puissent être entourés et soutenus ». Aux côtés du collectif “je suis infirmière puéricultrice”, les trois fondatrices de My Jolly Family militent pour reconnaître le statut et faire en sorte que les soins de puéricultures soient remboursés par l’Assurance maladie.

myjollyfamily.fr

Commentaires