Égalité femmes-hommes : n’oubliez pas de calculer et de publier votre « Index de parité » au 1er mars

Par Daniel Mingaud, avocat à la cour, spécialiste en droit du travail. Sans attendre l’effet #MeToo, et comme le rappelle le ministère du Travail sur son site Internet, l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a été déclarée « grande cause nationale » du quinquennat par le président de la République. Partant du postulat qu’il existait 9% d’écarts de salaire injustifiés entre les femmes et les hommes, le ministère du Travail rivalise ainsi d’imagination pour combattre les inégalités salariales. Plus de 46 ans après l’inscription du principe « à travail de valeur égale, salaire égal », l’employeur est aujourd’hui soumis à une véritable obligation de résultat en la matière. La loi n°2018-771 dite « loi Avenir professionnel » (ou loi pour la liberté de choisir son avenir professionnel) impose en effet aux entreprises employant au moins 50 salariés de nouvelles obligations visant à