Ecocert de nouveau à l’assaut des États-Unis

Ecocert

Philippe Thomazo dirige Ecocert depuis 13 ans.

L’un des leaders mondiaux de la certification biologique renforce son positionnement outre-Atlantique avec l’envie d’insuffler une impulsion au secteur. Le groupe gersois de la certification bio, Ecocert, renforce pour la deuxième fois sa présence aux États-Unis, avec le rachat en novembre dernier de Nature’s International Certification Services (NICS), un organisme de certification en agriculture biologique américain basé à Viroqua dans le Wisconsin. Cette acquisition permet ainsi au groupe de se positionner dans le top 5 des plus grands certificateurs américains et de sauver l’un de ces organismes engagés, fortement fragilisés par les mastodontes du secteur. « Beaucoup d’organismes de certifications sont nés avec les mouvements de la bio, mais ne peuvent pas faire face aux géants qui ont un spectre plus large de certifications. NICS en faisait partie. Son fondateur étant décédé, sa famille a fait le choix de transmettre