DTiX : un data center neutre, ultra-sécurisé et de proximité

DTiX IT center Dijon Métropole le nouveau data center de colocation présente « un niveau de sécurité, de permanence de service et d’enjeux énergétiques sans équivalent localement », selon Jean-Michel Lefaure, dirigeant de Planet Bourgogne et de DTiX IT center.

Ouvert depuis septembre 2020, à Chevigny-Saint-Sauveur, DTiX est un data center de colocation idéalement situé à proximité des axes autoroutiers et des principaux réseaux de fibre. Il affiche une capacité d’hébergement de 120 baies informatiques réparties dans trois salles, sur 450 mètres carrés.

Le nouveau data center de la métropole dijonnaise, DTiX IT center doit sa création à la volonté de diversification de l’entreprise d’hébergement informatique et d’infogérance Planet Bourgogne basée à Saint-Apolinaire. « Il y a trois ans, nous avons commencé à réfléchir à faire évoluer notre offre. La création d’un data center de proximité s’est très vite retrouvée sur la table », raconte Jean-Michel Lefaure, dirigeant de Planet Bourgogne et de DTiX IT center. Ouvertenseptembre2020, cette infrastructure a nécessité un investissement de 3,5 millions d’euros (bâtiment + terrain). « Nous avons opté pour un data center de colocation, c’est à dire ouvert à tous types de clients : entreprises, opérateurs télécom, collectivités… C’est aussi un data center neutre, c’est à dire qui ne fournit que de l’hebergement (serveurs, baies ou salles informatiques) et quelques “gestes de proximité, en heure ouvrée ou non” ». DTiX IT center dispose d’une capacité d’hébergement de 120 baies informatiques réparties dans trois salles, pour une superficie totale de 450 mètres carrés. « Le site d’implantation à Chevigny-Saint-Sauveur offre une localisation stratégique. Placé au coeur de la métropole de Dijon et sur les axes autoroutiers A39/A6, à proximité des principaux réseaux de fibre optique DTiX propose aux opérateurs télécom, via deux salles de distribution optique distinctes, des chemins d’accès redondants vers la métropole de Dijon et vers Besançon, Lyon ou Paris», précise le dirigeant. Cette redondance synonyme de sécurité et de disponibilité s’exprime également au niveau de la maintenance des chaînes électriques (deux chaînes complète en plus de celle d’Enedis) et climatiques (trois groupes de production de froid), ce qui garantit une production sans coupure pouvant impacter la production. « Nous sommes classé Tier III, ce qui signifie que tous les composants et circuits de distribution sont redondés permettant de garantir un taux de disponibilité supérieur à 99,98 %». Côté sécurité physique, DTiX est à l’écart des zones présentant des risques industriels, sur un site supervisé et protégé 24 h / 24. L’accès au data center se fait notamment via détection biométrique, sas unipersonnel et sous contrôle vidéo. L’urbanisation des salles permet de mettre à disposition des baies entières, demi-baie ou quart de baie implantées dans des corridors froids à hydrométrie controlée. Le site propose également des suites privatives à partir de six baies « Les équipes informatiques ou les prestataires identifiés de nos clients peuvent accéder en toute autonomie, 24 heures sur 24, à leurs équipements hébergés via un système de pass sécurisés. Les baies sont également sécurisées via des serrures à code. À noter également : deux suites permettent de répondre aux exigences des éditeurs et hébergeurs de systèmes HDS(données de santé)ou PCI DSS (données bancaires) ». 

GREEN DATA CENTER 

Ce nouveau data center est également efficient en matière d’optimisation énergétique. « Signataire depuis novembre du Code de conduite européen pour les data centers, DTiX s’est engagé dans une gestion énergétique vertueuse de ses infrastructures ainsi que dans le recyclage de ses serveurs afin de minimiser au sens large l’impact du data center, précise Jean-Michel Lefaure. Au niveau de la production de froid, nos trois groupes fonctionnent en free-cooling ». Il s’agit d’une méthode économique qui utilise la différence de température entre l’air en sortie des ordinateurs et la température de l’air extérieur afin d’aider au système de refroidissement à eau, sans utiliser d’énergie électrique. En dessous d’une température extérieur donnée le système bascule en free-cooling ce qui permet de réaliser des économies pouvant aller jusqu’à 75 %. « Au niveau de l’indicateur d’efficacité énergétique nous affichons un PUE inférieur à 1,3 », ajoute Jean-Michel Lefaure. Ce PUE indique quel est le ratio entre l’énergie totale consommée par l’ensemble du centre d’exploitation (refroidissement, traitement d’air, onduleurs…) et la partie qui est effectivement consommée par les systèmes informatiques que ce centre exploite (serveurs, stockage, réseau). Plus sa valeur se rapproche de 1, plus l’efficacité énergétique est grande. La valeur moyenne dans l’industrie est autour de 1,7. 

Les 120 baies accueillies par DTiX constituent aujourd’hui une première tranche dans les ambitions portées par Jean-Michel Lefaure qui pour “remplir” son data center compte notamment sur les service IT : « Conséquence directe de notre neutralité, nous sommes en mesure d’accueillir des opérateurs télécom et de services I T. Au 1er septembre 2020, nous en comptions six, dont Orange. Par leur présence, nous pouvons proposer à nos clients une salle de marché pour leurs liaisons informatiques (transit IP ou accès point à point) ainsi que pour leurs besoins de services IT ou d’infogérance. Par ailleurs, nous travaillons avec l’Ademe sur un outil de type calculette qui permettrait de mettre en évidence, lors de nos démarchages commerciaux, toute la pertinence qu’il y a à choisir l’externalisation informatique, via un data center, pour une entreprise ou une collectivité, notamment en matière de réduction des coûts énergétiques ». 

Jean-Michel Lefaure, dirigeant de Planet Bourgogne et de DTiX IT center.

Commentaires