« Donner davantage de visibilité aux élus locaux »

Franck Leroy (au centre), maire d'Épernay et président de l’association des maires de la Marne. (Photo : droits réservés)

Le Président de l’association des maires de la Marne milite pour un pouvoir renforcé des maires et une meilleure reconnaissance de la fonction de premier magistrat auprès des citoyens. Franck Leroy, dans quel état d’esprit se trouvent les maires marnais à six mois des élections municipales ? « L'état d'esprit des maires marnais est comparable à celui des maires de France. Le mandat local est à la fois passionnant et de plus en plus difficile à exercer. Passionnant parce qu'il touche à des questions extrêmement concrètes pour nos concitoyens (cadre de vie, sécurité, offre de loisirs,...) et parce que nos concitoyens attendent beaucoup dans ces domaines. Difficile parce que certains de nos administrés ne nous facilitent pas la tâche, parce que notre pays se caractérise par un amas de normes terriblement contraignantes qui limitent la capacité d'initiative des collectivités. Enfin, on ne peut pas passer sous silence le fait que l'Etat ait affaibli