Dispositifs bancaires pour les trois millions de clients fragiles

(Droits réservés)

Consommation logement et cadre de vie, CLCV. L’Observatoire de l’inclusion bancaire assure un suivi des engagements pris par les banques en faveur des personnes en situation de fragilité financière. Suite à sa dernière réunion, le gouverneur de la Banque de France a publié les dernières statistiques. Il constate que toutes les banques n’identifient pas les clients fragiles de la même manière et émet des préconisations en vue d’une meilleure prise en compte des personnes concernées. La CLCV soutient cette demande mais appelle à aller plus loin. Les engagements pris par les banques en 2018 ont permis pour ce début d’année une baisse des frais d’incidents pour les clients fragiles. L’identification de ces clients fragiles par les banques constitue donc un enjeu majeur. Or, le manque d’harmonisation dans les critères d’identification exclut de ces dispositifs de trop nombreuses personnes. Il est nécessaire que