Des vignerons solidaires

Dans ce contexte national si particulier et si douloureux pour beaucoup, les Vins de Bourgogne et ses vignerons lancent une initiative régionale et collective pour remercier l’ensemble des soignants à l’oeuvre depuis des semaines pour la santé et le bien-être de tous.

Initié au début de la crise sanitaire par Jérôme Galeyrand et Fabrice Amiot (vignerons en Bour- gogne) un projet de soutien massif et une solidarité sans faille de la filière aux personnels hospitaliers est né, auquel le collectif des Vins de Bourgogne s’est associé. Grandement épaulé par la Confédération des appellations et des vignerons de Bourgogne (CAVB) et le Bureau interprofessionnel des vins de Bourgogne (BIVB), un réseau solidaire s’est très rapidement construit. L’agence de communication « La Bicyclette de Paul », le spécialiste du transport de vin « Logivin », le site de vente privée de vin « ventealapropriete.com » ainsi que les commissaires-priseurs Sadde ont rejoint le comité de pilotage de ce projet dès les premières heures.

Jusqu’au 22 mai et ce dans l’ensemble du vignoble bourguignon, une grande collecte est en place afin de récolter un maximum de bouteilles pour procéder dans un second temps à des ventes caritatives.

Pour ce faire, un maillage exceptionnel par secteur d’appellations : une trentaine de « référents de collecte » sont mobilisés du Chablisien au Maconnais en passant par Chambolle-Musigny, Vosne-Romanée, Meursault et Chassagne-Montrachet pour récupérer et stocker les dons.

S’en suivra un inventaire complet dans les entrepôts du groupe Logivin à Givry avant une opération de vente en deux étapes.

– À partir du 8 juin : vente de coffrets « surprises » de six bouteilles panachées pour une valeur de 100 euros sur le site de ventealapropriete.com.

– Le lundi 22 Juin, à 14h30, aura lieu une vente aux enchères organisée par les commissaires-priseurs Sadde à Dijon pour les Grands Crus et grands formats (magnum, jéroboam).

La totalité des bénéfices générés par cette opération sera reversée aux soignants des établissements de santé publics de la Bourgogne. L’ensemble des acteurs de cette initiative quant à eux participe à titre gratuit et sans aucune contrepartie à cette oeuvre de solidarité.

Commentaires