Des petites entreprises qui ont de l’avenir

Association entreprendre

Les élèves de Maryse Bastié concourront pour le concours régional de “la mini-entreprise L”.

L’association Entreprendre pour apprendre organisait une soirée afin de mettre en lumière les projets réalisés avec ses partenaires, autour de grands thèmes comme la bioéconomie, l’implication de la jeunesse ou encore l’intergénérationnel. Entreprendre pour apprendre avait mis les petits plats dans les grands pour la soirée avec ses partenaires, lundi 3 février, au Shed à Reims. Cet événement, organisé en partenariat avec AG2R La Mondiale, dont Bertrand Boussagol, le directeur régional est aussi le président Grand Est de l’association, a été l’occasion de revenir sur les trois modèles d’entreprises que développe la structure. LA BIOÉCONOMIE POUR LES JEUNES La mini-entreprise “S” a pour but de sensibiliser les jeunes entre 12 et 25 ans durant une journée, aux problématiques du terrain. Entreprendre pour apprendre a ainsi travaillé en collaboration avec le site de la bioraffinerie de Pomacle-Bazancourt et la
Commentaires