Des Municipales sans précédent

François Baroin

François Baroin, un habitué des victoires au premier tour.

Dans un contexte particulier marqué par le début du confinement lié au Covid-19, le premier acte des élections municipales a livré de nombreux enseignements dans la Marne, l’Aube et les Ardennes. Alors que le second tour des Municipales a été reporté au mois de juin pour cause de confinement, que retenir du premier tour qui s’est déroulé le 15 mars dernier ? Un faible taux de participation ? La réélection au premier tour de nombreux sortants ? Le fiasco annoncé du parti présidentiel ? L’effondrement du Rassemblement National ? Un peu de tout ça à la fois... Si l’on peut imaginer que la participation n’aurait sans doute pas été très forte sans l’épisode coronavirus, les électeurs qui se sont déplacés se sont globalement reportés sur les élus sortants. « Les enquêtes montrent que la commune reste le niveau dans lequel les Français se reconnaissent le mieux. C’est pourquoi j’ai parfois l’occasion