Des femmes qui entreprennent et innovent

Fanny Levebvre s’est elle-même convertie au vrac il y a deux ans.

Fanny Lefevre, Laura Legin et Laure Clerget viennent d’intégrer le programme de soutien au développement « Femmes entrepreneuses » d’Orange. Ces trois startuppeuses champardenaises font partie d’une promotion de 13 femmes dans le Grand Est. Elles ont comme point commun de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat avec des projets digitaux.  Pour beaucoup, l’année 2020 et plus particulièrement le confinement, aura été un révélateur de projet professionnel. C’est le cas de Fanny Lefevre, qui pendant dix ans a mené une brillante carrière de chef de produit dans le textile, puis dans le marketing et le packaging dans le champagne. « Bien que ces projets professionnels étaient enthousiasmants, à un moment donné, je n’étais plus forcément en accord avec mes valeurs, tournées vers l’environnement et l’écologie. C’est un vrai choix de me concentrer à 100% sur mon entreprise. Ce n’était pas
Commentaires