Des chefs d’entreprises touchés par la perte d’emploi

L’association GSC a publié une cartographie représentant l’évolution entre 2017 et 2018 du nombre de chefs d’entreprise privés d’emploi.

En 2018, 1 730 hommes et femmes dirigeants d'entreprise ont perdu leur emploi en Bourgogne-Franche-Comté, selon des chiffres de l'Observatoire de l'emploi des entrepreneurs. En France en 2018, 50 185 dirigeants d'entreprise ont fait face à une liquidation judiciaire. L'association GSC, qui a pour mission de sensibiliser les entrepreneurs sur les risques de leur situation et sur la perte d'emploi, s'alarme face à ce constat. En Bourgogne-Franche-Comté, sur la même période, 3,4 % des dirigeants d'entreprises ont perdu leur travail selon la société Altares, experte en collecte de données d'entreprises. « Les dirigeants peuvent prendre une assurance, mais il faut qu'ils sachent que cette dernière existe et qu'elle joue le même rôle que les allocations Pôle Emploi pour les salariés », explique Anthony Strecher, président de l'association. Ce chiffre alarmant est néanmoins légèrement inférieur contrairement à 2017 puisque cinq départements de la région sur huit