Des bijoux locaux et écologiques

Carole Clapes. Passionnée de mode et sensible aux enjeux environnementaux, elle lance sa propre marque de bijoux issus de l’upcycling.

Créatrice de bijoux, Carole Clapes, est lauréate du Prix Occitanie dans le classement réalisé par Toulouse Business School mettant à l’honneur les femmes influentes dans l’entrepreneuriat. Native de Perpignan, diplômée d’un DUT Information et communication à l’université Paul Sabatier puis de l’École supérieure internationale de la mode, Carole Clapes a décidé de devenir créatrice de bijoux à partir de cuir tanné. Cette passionnée de mode, attachée aux questions environnementales, a passé 20 ans de sa vie au sein de la marque de prêt-à-porter Bruno Saint Hilaire en tant que responsable marketing. Alors en poste, elle commence la création de bijoux pour son plaisir personnel, mais la liquidation judiciaire de Bruno Saint Hilaire l’oblige à réfléchir sur le devenir de sa carrière. C’est donc en 2019 qu’elle fonde sa propre marque de bijoux, Carole & Co. Mais pas n’importe quels bijoux : elle prône l’upcycling, c’est-à-dire des créations faites à partir de matières réutilisables, à savoir le cuir tanné dans le Tarn. « Au commencement, j’ai créé mes bijoux seulement pour mes copines. Elles ont adoré mon idée et m’ont encouragée à développer ce projet ». Sur les conseils de son entourage, Carole Clapes parcourt les marchés, puis les friperies toulousaines comme Retropolis et l’association Vrac pour vendre ses créations. Mais en mars 2020, le confinement ayant interrompu son activité sur les marchés, elle décide de créer son propre site internet (https://caroleetco.com) ainsi qu’une page Instagram sur lesquels elle expose ses bracelets, barrettes, boucles d’oreilles et broches à vendre. Il y en a pour tous les âges et tous les goûts : « Je veux prouver que les jeunes filles de sept ans tout comme les femmes de 77 ans peuvent porter mes bijoux. Ces créations sont destinées à toute personne désireuse de se faire plaisir tout en consommant de manière plus éthique ». Véritable conviction qu’elle défend ardemment et dont elle est fière, en particulier lorsque ses clientes reviennent vers elle pour acheter d’autres de ses créations. « C’est ma plus grande réussite que de revoir des clientes acheter d’autres bijoux. J’espère pouvoir continuer sur cette lancée afin de développer mon activité tout en conservant cette démarche éthique et locale ». En effet, dans cette même logique d’upcycling, Carole Clapes a pour projet de développer son activité en fabriquant d’autres bijoux et d’utiliser d’autres matières en provenance de sa région de cœur, l’Occitanie : « Je suis née en Occitanie, je vis en Occitanie, je crée en Occitanie ». Son objectif est de réaliser un chiffre d’affaires de 30 000€ et un bénéfice de 10 000€ d’ici la fin de l’année 2021.

Commentaires