Vaches, ânes et chevaux restaurent les pelouses incendiées du Plateau de Chenôve

En 2015, un incendie touche 80 hectares de forêts et de pelouses sur le Plateau. Le Syndicat Intercommunal de sauvegarde et de mise en valeur du Plateau du Sud Dijonnais (SIPLASUD) en lien avec la ville de Chenôve et les communes concernées, ont élaboré un plan de gestion du site définissant les opérations de restauration à mener sur la zone incendiée ainsi que la mise en place d’une stratégie à long terme et d’un plan pluriannuel pour cet espace naturel classé Natura 2000.

Adopté par la commune de Chenôve en septembre 2019, ce plan de gestion prévoit la mise en place d’un pâturage pour la restauration de certaines pelouses calcaires situées dans la zone incendiée. Dans le cadre de sa politique de transition écologique, avec un objectif de protection et de développement de la biodiversité, la ville de Chenôve a souhaité s’associer