Une charte de bonnes pratiques pour la prise en charge des surcoûts dans la construction

Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et président de Toulouse Métropole, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, et Émile Noyer, président de la Fédération du Bâtiment et des Travaux Publics de Haute-Garonne, ont signé le
28 mai la « Charte des bonnes pratiques interprofessionnelles en vue de la sauvegarde du secteur de la construction et pour la continuité des chantiers ». Avec cette initiative, qui sera également promue auprès des entités partenaires des collectivités, les signataires entendent répondre à des enjeux essentiels, tant sur les plans sanitaire qu’économique. En premier lieu, il s’agit de favoriser la reprise des chantiers dans les meilleures conditions de sécurité pour tous les intervenants, alors que près de 90 % des entreprises avaient dû cesser leur activité durant la période de confinement. Deuxième enjeu majeur : garantir une