Tradidemeures crée une Maison Santé et Bien-Etre

Le Conseil supérieur de la construction et de l’efficacité énergétique (CSCEE) a accordé à Tradidemeures un permis d’expérimenter sa nouvelle innovation. Mardi 16 juillet, le constructeur de maisons chalonnais, filiale du groupe Moyse, rencontrait Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement. L’occasion de présenter son projet de Maison Santé et Bien-Être. Partant du constat que l’air intérieur peut être jusqu’à cinq fois plus pollué que l’air extérieur, Tradidemeures entend faire la chasse aux composés organiques volatils. L’entreprise installera notamment un système de ventilation dans les chambres de ses maisons pour en extraire le CO2. En effet, alors que l’Union européenne a évalué le seuil « normal » de CO2 pour vivre dans un environnement sain à 1.200 ppm (parties par million), le taux dans une chambre peut s’élever